L’initiative CATALIS célèbre l’arrivée de nouveaux partenaires

L’initiative CATALIS célèbre l’arrivée de nouveaux partenaires

Le privé et le public apportent un soutien essentiel et soulignent le rôle du Québec dans le domaine de la recherche clinique précoce

BOSTON, le 5 juin 2018 –  Une année après son lancement lors de la conférence BIO en 2017, l’initiative CATALIS est aujourd’hui fière d’annoncer l’arrivée de nouveaux partenaires, financiers et hospitaliers, qui contribueront à soutenir le rôle du Québec en tant que chef de file mondial dans le domaine de la recherche clinique précoce.

Puisque l’expansion de l’initiative dans la province est une étape stratégique du processus de mise en place de pôles d’excellence en recherche clinique précoce au Québec, CATALIS est heureuse d’accueillir deux nouveaux établissements au sein de son réseau: le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec – Université Laval et le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Ces établissements, ainsi que les trois autres déjà présents dans le réseau (le Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM), le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM)) partagent l’objectif commun de doubler leurs activités en recherche clinique précoce d’ici 2022.

« La participation de ces partenaires à l’initiative CATALIS est une excellente nouvelle pour l’essor de la recherche clinique précoce au Québec, puisque nous avons besoin de l’apport d’un maximum d’intervenants du milieu à cet effet. La mise en commun de leurs différentes infrastructures et expertises contribuera grandement à positionner le Québec sur l’échiquier mondial de la recherche clinique précoce », a mentionné le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette.

« Grâce à notre population diversifiée et à nos installations de pointe, le CHU de Québec-Université Laval est un lieu privilégié pour effectuer de la recherche précoce au Québec. CATALIS sera un partenaire important afin de valoriser nos innovations, nos nouvelles technologies ainsi que de favoriser les investissements et maximiser les retombées auprès des acteurs du milieu », a déclaré le Dr. Serge Rivest, le directeur du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval.

« Le Centre de recherche du CHUS est fier de son de rôle de catalyseur et de rassembleur dans la recherche précoce en radiochimie et en imagerie médicale au Québec. Pour nous, CATALIS représente une occasion en or de faire fructifier la recherche et de dynamiser les collaborations avec l’Institut de Pharmacologie de Sherbrooke en lien avec le développement des molécules à potentiel thérapeutique » a dit Dr William D. Fraser, directeur scientifique au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

En même temps, CATALIS annonce un nouveau partenariat financier, cette fois avec Takeda Canada, qui a décidé de reconnaître le rôle essentiel joué par CATALIS et de soutenir financièrement ses objectifs. Ce partenariat soutiendra le développement et la mise en place d’un cadre de performance permettant la compétitivité des établissements de santé du Québec en recherche clinique précoce.

« Chez Takeda, le soutien de l’excellence en recherche clinique est primordial dans notre conquête de solutions thérapeutiques pour les patients. Nous souhaitons que ce soutien financier à CATALIS contribue au rayonnement de la recherche clinique précoce et à solidifier la position du Québec comme chef de file pour la recherche médicale au niveau mondial », a souligné Gamze Yuceland, Directrice générale chez Takeda Canada.

De plus, deux autres partenaires, Abbvie et Servier, ont renouvelé leurs engagements financiers pour une deuxième année consécutive, ce qui consolide les partenariats de CATALIS avec six entreprises pharmaceutiques de premier rang – GlaxoSmithKline, Pfizer, Takeda, Abbvie, Merck et Servier.

 « L’engagement de nos partenaires hospitaliers et financiers est essentiel pour assurer la mise en place des meilleures pratiques mondiales en recherche clinique précoce au Québec. Après seulement une année d’activité, je suis très heureuse de constater les progrès réalisés et je suis d’autant plus confiante de voir nos objectifs à moyen et long terme se concrétiser », a conclu Danika Laberge, directrice générale de CATALIS.

À propos de l’initiative CATALIS

L’initiative CATALIS est la matérialisation de l’initiative en recherche clinique précoce (IRCP), un vaste projet initié par Montréal InVivo, le CQDM et les trois (3) centres hospitaliers fondateurs (le Centre hospitalier universitaire de Montréal, le Centre universitaire de santé McGill et le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine) afin de positionner le Québec sur l’échiquier mondial de la recherche clinique précoce.

Afin d’atteindre l’objectif de doubler les activités de recherche clinique précoce au Québec d’ici 2022, les partenaires de l’initiative CATALIS ont élaboré un plan d’action de 5 ans qui vise essentiellement à optimiser les processus opérationnels des établissements de santé en recherche clinique et à promouvoir leur expertise au niveau international.

L’initiative CATALIS regroupe l’ensemble des parties prenantes impliquées dans la recherche clinique précoce au Québec dont des établissements de santé du Québec, l’industrie pharmaceutique, les organismes de recherche contractuelle, les organismes de développement économique, les autres initiatives visant à améliorer l’environnement en recherche clinique, et CATALIS Québec, un organisme sans but lucratif, qui agit comme bureau de coordination de l’initiative. Plus spécifiquement, CATALIS Québec a pour principal mandat de mobiliser les parties prenantes en recherche clinique au Québec, coordonner les projets communs de l’initiative, et promouvoir l’expertise du Québec en recherche clinique précoce. L’organisme CATALIS Québec a été créé et est hébergé par le CQDM.

CATALIS est supportée financièrement par le gouvernement du Québec par l’entremise de la « Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 », ainsi que par les organisations suivantes : GlaxoSmithKline, Pfizer, Takeda, Abbvie, Merck, Servier, Fonds de recherche du Québec – Santé et Médicaments novateurs Canada.

– 30 –

Pour plus de renseignements sur ce vaste projet, visitez le www.catalisquebec.com.

Danika Laberge, Directrice générale, CATALIS Québec

dlaberge@catalisquebec.com

Leave A Comment