Des modes opératoires normalisés pour harmoniser l’évaluation éthique des projets de recherche clinique au Québec

CATALIS et ses collaborateurs annoncent la publication d’une série de modes opératoires normalisés (MON) qui respectent les plus hauts standards éthiques pour la conduite d’essais cliniques au Québec.

Un comité formé de présidentes de trois comités d’éthique de la recherche (CÉR) d’établissements du réseau de la santé et des services sociaux du Québec membres de CATALIS a révisé les modes opératoires normalisés destinés aux comités d’éthique de la recherche, initialement rédigés par l’organisme R2 Canada – Réseau des réseaux, afin de les adapter au contexte réglementaire québécois.

Ces documents, destinés aux membres et au personnel de soutien des comités d’éthique de la recherche (CÉR), constituent un guide de référence pour encadrer l’organisation du fonctionnement des comités éthique de la recherche au Québec. Les MON en version française sont disponibles pour téléchargement gratuit à l’adresse : https://www.catalisquebec.com/fr/ressources/

Les documents seront disponibles en version anglaise d’ici quelques semaines.

 

« Dans le réseau public de la santé au Québec, chaque CÉR d’établissement a ses propres règles internes. La publication des MON pourrait contribuer à les harmoniser, afin qu’un chercheur qui participe à un projet de recherche qui se déroule dans plusieurs établissements de la province soit rassuré que les règles sont les mêmes partout. Je suis confiante que ces modes opératoires normalisés vont faciliter et même éventuellement accélérer l’évaluation éthique des projets de recherche au Québec », souligne Geneviève Cardinal, chef du bureau d’éthique de la recherche et présidente du comité d’éthique de la recherche au CHU Sainte-Justine.

 

« Nous sommes très heureux d’être associés à ce projet, notamment parce qu’il a permis un très grand rapprochement entre les comités d’éthiques participants, mais aussi parce que ces travaux sont le fruit d’une concertation unanime », affirme Danika Laberge, directrice générale de CATALIS Québec.

 

Une deuxième version des MON sera lancée à la fin de l’année 2019 en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, avec l’objectif de favoriser leur adoption par les CÉR du réseau. Les MON harmonisés pourraient ainsi optimiser l’initiation et la conduite d’études multicentriques à l’échelle de la province.

Les questions et commentaires peuvent être transmis à dlaberge@catalisquebec.com.

 

CATALIS Québec remercie les présidentes des comités d’éthique de la recherche qui ont collaboré à ce projet : Marie Hirtle, Centre universitaire de santé McGill; Brigitte Pâquet, Institut et hôpital neurologiques de Montréal; Marie-Josée Bernardi, Centre hospitalier de l’Université de Montréal et Geneviève Cardinal, CHU Sainte-Justine.

 

Pour en savoir plus, consultez www.catalisquebec.com

Je m’abonne à l’infolettre pour suivre l’avancement des projets de CATALIS : ICI

Partager: