Des patients partenaires et 11 associations de patients se joignent à CATALIS Québec

 

CATALIS Québec et ses partenaires souhaitent que la voix du patient soit entendue dans tout ce qui a trait à la recherche clinique au Québec. Ainsi, nous avons entrepris de nous allier à des associations de patient(e)s et à des patient(e)s partenaires issus de champs thérapeutiques variés, qui feront partie de notre nouveau comité aviseur patient.

Dans la réalisation de son mandat, CATALIS souhaite faciliter l’engagement et la participation des cliniciens et des patients aux essais cliniques dans les différentes conditions médicales. Ainsi, nous sommes fiers que des patient(e)s, des proches aidant(e)s et des associations de patient(e)s fassent dès maintenant partie du réseau CATALIS et participent à l’élaboration de ses nouveaux programmes.

Cette nouvelle collaboration viendra enrichir et compléter le modèle tout horizon de CATALIS qui regroupe déjà des établissements du réseau de la santé et des services sociaux, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), des partenaires de l’industrie, des chercheurs cliniciens de renom et d’autres acteurs de l’écosystème.

« Nous croyons fermement que la participation des patient(e)s, des proches aidant(e)s et des associations de patient(e)s est essentielle à l’intégration de l’innovation par la recherche clinique dans l’amélioration des soins de santé au Québec. », affirme Danika Laberge, Directrice générale. « Nos efforts en faveur de la participation des patientes et des patients ont pour but d’encourager, d’habiliter et de mandater tous les Québécois et Québécoises pour qu’ils soient des participants à part entière à la recherche et aux soins qui leur sont prodigués » ajoute-t-elle.

Nous avons pris soin de faire en sorte que ces nouveaux collaborateurs représentent la très grande diversité des communautés de patient(e)s et de proches aidant(e)s du Québec dont les besoins varient grandement selon leur situation médicale. La recherche clinique au Québec se présente donc comme un écosystème agile et rassembleur, pouvant répondre aux besoins de santé encore non comblés. Nous pouvons compter sur des chercheurs de talent reconnus qui contribuent tous les jours à l’avancement des sciences de la vie au bénéfice des Québécois et des Québécoises touché(e)s par la maladie.

Gail Ouellette, présidente et co-fondatrice du Regroupement québécois des maladies orphelines (RQMO) salue la mission de CATALIS visant à ce qu’un plus grand nombre d’essais cliniques sur les maladies rares soient effectués au Québec. « Pour que les Québécois et Québécoises atteints de maladies rares aient la possibilité de participer non seulement en tant que participants à la recherche clinique, mais aussi en tant que partenaires pour mieux exprimer leurs besoins et priorités. »

Les 11 associations de patients présentées ci-dessus se joignent au nouveau comité aviseur patient de CATALIS Québec afin de collaborer à l’élaboration de projets clés qui vise à s’assurer que tous les patients du Québec qui le souhaitent puissent accéder facilement à des essais cliniques.



MC L’icône du coeur et de la / seule et l’icône du coeur et de la / suivie d’une autre icône ou de mots sont des marques de commerce de la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC du Canada utilisées sous licence.

Partager:

SUJETS

Consulter toutes les nouvelles par thématique.