La recherche clinique précoce au Québec

La recherche clinique précoce au Québec

Un monde d’intelligence

Qu’obtient-on lorsqu’on réunit des cliniciens-chercheurs de renom, des infrastructures de pointe, des incitatifs généreux et un pôle d’expertise en intelligence artificielle? Assurément l’un des écosystèmes les plus évolués qui soient pour la recherche clinique précoce.

20 +

centres de recherche publics et universitaires 1

85+

organismes de recherche sous contrat 2

10,000

diplômés par année dans
des programmes liés à la santé1

2,005

essais cliniques actifs en 2019 3

450+

entreprises de l’industrie des sciences de la vie 1

Sources:

  1. Investissement Québec (investquebec.com)
  2. Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, 2017
  3. Clinicaltrials.gov, septembre 2019

Le Québec est un leader mondial en matière
d’essais cliniques de phases précoces

Environnement
intelligent

Des grappes de classe mondiale dans les villes de Montréal, Québec et Sherbrooke.

Des hôpitaux et des centres de recherche parmi les meilleurs au monde.

Un système de santé qui favorise le recrutement des patients et qui intègre soins, recherche et enseignement.

Une population diversifiée qui facilite les essais cliniques dans tous les domaines thérapeutiques.

Investissement
intelligent

Coûts d’exploitation les plus bas au Canada et parmi tous les pays du G7.4

Des incitatifs financiers qui peuvent réduire le coût net des projets de R et D de près de 35 %.5

Les chercheurs et experts étrangers peuvent bénéficier d’une exonération fiscale de 5 ans.

Taux de change canadien favorable.

Recherche
intelligente

Des cliniciens-chercheurs mondialement reconnus pour leurs découvertes et innovations médicales majeures dans tous les domaines thérapeutiques.

Un processus d’examen réglementaire de 30 jours et un cadre d’examen éthique unifié pour les études menées dans plus d’un établissement public.

Un pôle d’expertise mondial en intelligence artificielle, plus de 20 centres d’excellence et plus de 30 incubateurs et accélérateurs d’innovations.

Sources:

  1. KPMG Competitive Alternatives 2016 / Financial Times fDiBenchmark, 2019
  2. Investissement Québec (investquebec.com)

Vous cherchez un partenaire pour vos prochains essais cliniques?

Rencontrez quelques-uns des meilleurs cliniciens-chercheurs du Québec

Dr John Mitchell, Endocrinologue pédiatre Institut de recherche du Centre universitaire de santé de Montréal (IR-CUSM)

Dr John Mitchell | Endocrinologue pédiatre | Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)

Originaire de Kamloops, en Colombie-Britannique, le Dr Mitchell a choisi de s’établir au Québec pour parfaire son expertise en génétique. Il s’intéresse à une myriade de maladies orphelines, notamment la phénylcétonurie, ou appartenant au groupe des maladies lysosomales.

Dre Rahima Jamal - Hémato-oncologue et directrice de l’Unité d’innovations thérapeutiques Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM)

Dre Rahima Jamal | Hémato-oncologue et directrice de l’Unité d’innovations thérapeutiques | Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM)

La Dre Rahima Jamal voulait devenir journaliste, mais un changement de cap durant ses études l’a conduite vers la médecine. Et heureusement pour nous, puisqu’elle a fait de la lutte contre le mélanome son cheval de bataille.

Dr Michael Sebag - Hématologue, Institut de recherche Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)

Dr Michael Sebag | Hématologue, Institut de recherche | Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM)

Le Dr Sebag veut prolonger la vie de ses patients en repoussant les limites thérapeutiques du myélome multiple. Lors d’un stage postdoctoral au sein du Comprehensive Cancer Center de la Mayo Clinic en 2006, le jeune médecin a développé un modèle de souris transgénique qui reproduit la biologie du myélome multiple. Depuis, on lui a confié des dizaines des molécules à tester chez les humains.

Dr Maxime Chénard-Poirier - Hématologue et oncologue Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval

Dr Maxime Chénard-Poirier | Hématologue et oncologue | Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval

Le Dr Maxime Chénard-Poirier a effectué un stage postdoctoral au Royal Marsden Hospital de Londres afin de se familiariser avec les essais cliniques de phase I en oncologie, suivi d’une formation complémentaire en cancers digestifs. Il est motivé par une chose : offrir des solutions aux patients ayant épuisé les options thérapeutiques disponibles.

Dr Jean-Claude Tardif - Directeur, Centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal Directeur scientifique, Centre de coordination des essais cliniques de l’ICM (MHICC)

Dr Jean-Claude Tardif | Directeur | Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal
Directeur scientifique, Centre de coordination des essais cliniques de l’ICM (MHICC)

Le Dr Tardif est une sommité en matière d’athérosclérose. Il a contribué à la mise au point de l’ultrasonographie intravasculaire, créé l’un des plus grands centres de coordination d’essais cliniques au Canada (MHICC), signé plus de 600 articles scientifiques et reçu l’Ordre du Canada.

Dr. Jean-Philippe Lafrance - Néphrologue au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont Professeur agrégé, Département de pharmacologie et physiologie Université de Montréal

Dr Jean-Philippe Lafrance | Néphrologue | Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Professeur agrégé, Département de pharmacologie et physiologie Université de Montréal

Lorsqu’il n’est pas parti en expédition dans la forêt québécoise ou en voyage de cyclotourisme avec sa famille, le Dr Jean-Philippe Lafrance partage son temps entre la recherche, l’enseignement et le suivi de ses patients atteints de maladies rénales.

Dr Michel Duval - Chef du Service d’hématologie-oncologie et chercheur

Dr Michel Duval | Chef du Service d’hématologie-oncologie et chercheur | Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Les guérir tous! C’est en ces trois mots que le Dr Michel Duval décrit sa motivation à mener des protocoles expérimentaux chez ses jeunes patients. Parce qu’encore aujourd’hui : « ils sont trop nombreux à ne pas répondre aux traitements qu’on a pour eux. »

Dr Wilson H. Miller - Directeur de l’Unité de recherche clinique de l’Institut Lady Davis à l'Hôpital général juif de Montréal

Dr Wilson H. Miller | Directeur, Unité de recherche clinique | Hôpital général Juif, Institut Lady Davis

Le Dr Wilson Miller est un visionnaire. Natif de Kansas City, dans le Midwest des États-Unis, il a choisi de s’installer au Québec il y a plus de 25 ans en raison des conditions idéales pour effectuer des recherches à l’Hôpital général juif et l’Université McGill.

Dr André Carpentier - Directeur de l’axe Diabète, obésité et complications cardiovasculaires au Centre de recherche du CHUS (CRCHUS) – Université de Sherbrooke

Dr André Carpentier | Directeur de l’axe Diabète, obésité et complications cardiovasculaires | Centre de recherche du CHUS (CRCHUS) – Université de Sherbrooke

Grâce à ses techniques d’imagerie des lipides, le Dr André Carpentier suit à la trace comment les graisses d’un repas se répartissent dans le corps humain. Et maintenant, il souhaite transposer ses méthodes au développement de médicaments contre le syndrome métabolique et le diabète de type 2.

Dre Angela Genge - Neurologue et directrice, Unité de recherche clinique à l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal

Dre Angela Genge | Neurologue et directrice, Unité de recherche clinique | Institut et hôpital neurologiques de Montréal

La Dre Angela Genge est une battante qui chasse – littéralement – les essais cliniques pour ses patients, qu’ils soient atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou de toute autre maladie neurodégénérative rare pour laquelle il n’existe pas d’option thérapeutique satisfaisante.

Elle dirige la clinique de sclérose latérale amyotrophique de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (Le Neuro) depuis 1998 et l’Unité de recherche clinique du même établissement depuis 2004.

CATALIS Recherche clinique Québec est un partenariat sans but lucratif financé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec

Gouvernement du Quebec